Les points

Il existe 98 points de thérapie en ventouses dans le corps.

Il existe 98 points de thérapie en ventouses dans le corps sur le plan anatomique : 55 points se situent dans le dos et 43 sur la tête et le ventre.

En médecine chinoise ils existent ce qu’on appelle “les méridiens”, on en dénombre 12 principaux qui sont liés à un organe ou des entrailles et 8 méridiens curieux ayant une existence propre, précédent le développement des organes et des entrailles.

Pour chaque maladie, il existe un ou plusieurs points précis du corps humain où l’on doit pratiquer la pose des ventouses.
Les plus importants de ces points sont communs à toutes les maladies.

Nous commencerons par les cervicales, c’est-à-dire par les 7 vertèbres du cou, point C7 sur le schéma, qui se situe à la base du cou, c’est un point également énergétique en médecine chinoise mais aussi un point sunna en médecine Arabe où la thérapie soulage un grand nombre de maux.

Page en cours de modération

Pour quel raison y a-t-il autant de point dans le dos ?

Car c’est au niveau du dos que se situe la moelle épinière.

Sa fonction :

La moelle épinière constitue le prolongement du cerveau de la boîte crânienne, à partir du bulbe rachidien et ce tout le long de la colonne vertébrale dans laquelle elle est contenue.
Son rôle est de distribuer les nerfs entre le cerveau et les différentes parties du corps.

Elle est impliquée dans les réflexes, par exemple lorsque l’on retire sa main d’une plaque de cuisson brûlante, directement sans passage de l’information nerveuse au cerveau.
En raison de l’existence sur la moelle épinière, de point communs entre les nerfs qui partent vers certains organes internes et ceux qui énervent certaines régions de la peau, la stimulation de celles-ci provoque une stimulation de ces organes.

Ainsi, à chaque maladie apparaît un réflexe dont la position dépend du terminus des nerfs de réflexes.

Exemple : comme vous pouvez le voir sur le 1er schéma ci-dessus : l’estomac à deux points dans le dos et quand il est atteint d’une maladie, on pratique la “Hijama” sur ces deux endroits, de même pour le pancréas (deux points), le côlon (six points) …

La “Hijama ou thérapie par ventouses” se pratique aussi sur le système lymphatique car elle renforce l’immunité du corps et  l’aide à résister aux diverses maladies infectieuses.

Le système lymphatique regroupe à la fois le réseau lymphatique et les organes lymphatiques. Il a de nombreuses fonctions dont la principale est la circulation des cellules immunitaires dans tout le corps et l’activation de la réponse immunitaire lors d’une infection. Il contribue également à la circulation des hormones et des nutriments et permet le drainage des excès de liquide au niveau des tissus.

CONTACT – SUR RDV

Le cabinet est ouvert du Lundi au Samedi 9h à 20h